Message de Manuel Aeschlimann, votre député


Madame, Monsieur, chers Amis,

 

Les Français ont élu  leur nouveau Président de la République.

 

Ce choix n’est pas le mien, mais je le respecte naturellement.

Je tiens à rendre hommage au travail réalisé durant 5 ans par Nicolas Sarkozy.

En pleine période de crise internationale, il a évité à notre pays de sombrer comme la Grèce ou l’Espagne. Il faudra peu de temps à nos concitoyens pour le regretter et  s’apercevoir à quel point son action a été utile à la France.

 

Mais, déjà, il nous faut passer à l’étape démocratique suivante : les élections législatives.

Vous le savez, je suis candidat.

Le redressement de la France est au cœur de mes préoccupations d’élu. La maîtrise des finances publiques, l’éducation de nos enfants, la sécurité au quotidien, la justice sociale et le dynamisme économique sont les enjeux d’aujourd’hui.

Sur tous ces sujets, je serai votre voix à l’Assemblée Nationale.

Toujours proche de vous et sur le terrain, je serai -comme je l’ai toujours été- un élu de proximité.

 

En 2007, vous m’avez élu avec plus de 56% des voix. J’ai su me montrer digne de votre confiance.

Il en sera de même en 2012.

Merci de votre soutien.

 

MANUEL AESCHLIMANN

DEPUTE d’Asnières/Colombes sud.